Return to site

Comment devenir aide soignante

Formations, concours etc.

· concours,aide-soigante,diplome

Les formations aux métiers d'aides soignantes

Le diplôme d'aide-soignant, le DEAS, permet d'exercer ce métier dans une structure sanitaire et sociale. Focus sur cette activité et ses formations.

Les fonctions de l’aide-soignante

Sous la responsabilité des infirmières, les missions principales d’une aide-soignante sont de veiller à l’hygiène et au confort des patients, mais aussi d’assurer l’entretien de l’environnement direct et indirect des personnes.
Ces professionnelles ont également un rôle relationnel très important auprès des patients, notamment dans les EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), puisqu’elles accompagnent tous les jours les résidents, en perte d’autonomie, dans les activités de la vie quotidienne, telles que l’aide à la toilette et à l’habillage, à la prise des repas…

Les formations d’aide-soignante

Pour exercer le métier d’aide-soignante, il est nécessaire d’obtenir le Diplôme d’État d’Aide-Soignante (DEAS).

Ce diplôme se prépare dans un IFAS (Institut de Formation des Aides-Soignants) pendant une durée d’un an, en alternant les périodes d’apprentissages théoriques au centre de formation, et les périodes de stages pratiques obligatoires dans des structures professionnelles sanitaires et sociales.
L’admission dans un IFAS se fait uniquement sur concours.

Il est également possible d’obtenir le diplôme d’état d’aide-soignante par une validation des acquis de l’expérience (VAE). Pour cela, il convient d’avoir exercé, pendant un an minimum, une activité salariée ou bénévole en rapport avec le diplôme. C’est-à-dire une expérience dans le domaine des soins d’hygiène et de confort à la personne.

 

Le concours d’entrée

Le concours d’entrée en IFAS pour le diplôme d’aide-soignante se fait sans condition de diplôme et permet d’évaluer, préalablement, les compétences des candidats au métier, qui doivent être âgés de 17 ans minimum.

Le concours se déroule en deux épreuves :

  • l’épreuve écrite, d’une durée de 2 heures, comprend une analyse de texte de culture générale, ainsi que 5 questions de biologie humaine et 5 questions de mathématiques,
  • l’épreuve orale comprend la présentation d’un exposé concernant un thème du domaine sanitaire et social, ainsi qu’un entretien avec le jury autour de votre motivation et de vos connaissances.

Les candidats titulaires d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat) ou de niveau V (CAP, BEP) du secteur sanitaire et social sont dispensés de l’épreuve écrite.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly