Return to site

Les tarifs dégressifs en Maisons de retraite

Les tarifs dégressifs en ehpad étudiés par le gouvernement

Un projet à l'étude pour le moment

Les prix des EHPAD : des tarifs supérieurs aux pensions de la plupart des retraités

Actuellement, le tarif des hébergements en EHPAD inclut le prix de la chambre, les dépenses en restauration, entretien et animation. Les soins sont pris en charge par la sécurité sociale à l’exception des frais dentaires, des suppléments d’honoraires de certains médecins libéraux, des transports sanitaires et des équipements des matériels lourds. Le tarif dépendance qui comprend les frais liés à l’assistance de la vie quotidienne est pris en charge par le GIR (Groupe Iso Ressource) et éventuellement par l’APA. Le coût moyen d’un résident en EHPAD varie entre 1550 € à 2800 €, et plus, par mois. Rappelons que la retraite moyenne d’un français est d'environ 1200 € mensuels.
Le gouvernement s’oriente vers un tarif en fonction du revenu des résidents
Le gouvernement a demandé à Dominique Libault, « président du Haut Conseil du financement de la protection sociale », de soumettre au « ministère des solidarités et de la santé » diverses pistes de réflexion en vue d’une future réforme qui devrait prendre effet vers la fin de l’année 2019. Ce rapport nommé « Mission grand âge et autonomie » doit être remis pour le 15 mars. Un ajustement des tarifs des EHPAD en fonction des retraites est fortement envisagé. Le prix serait dégressif selon les revenus, comme cela se fait déjà, par exemple, pour les crèches. En France, le reste à charge d'un pensionnaire d’EHPAD est 10 fois supérieur à certains pays, notamment la Suède et le Danemark.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly